Jenaimepaslesframeworks.com

17.09.2008 2

Ludo va me tuer, mais c’est pas grave :) Moi j’aime pas les frameworks !

Pourquoi ? Voici un exemple avec ZendFramework trouvé ici :

Paul M. Jones spotted something interesting a couple of weeks ago: « The difference between the 1.0 release and the 1.5 release of the Zend Framework is quite dramatic: a 25% drop in responsiveness. And then another 10% drop between 1.5 and 1.6″. According to Paul, the Zend Framework lost 35% of their requests per second between 1.0 and 1.6 releases. This means that a Web server will serve 65 instead of 100 requests per second.

L’avantage des frameworks est cependant non négligeable : gagner du temps sur certains développements ou obliger plusieurs collaborateurs à utiliser une base et des conventions communes.

Cependant, j’estime qu’un framework, c’est comme un Mac: c’est très très bien, mais ça ne sert pas à tout le monde.

Pour ma part, pour les projets que je gère (qu’ils soient personnels ou pour mes clients), je ne pense pas qu’utiliser une framework soit essentiel. J’y vois les freins suivants:

– temps d’apprentissage pour exploiter pleinement toutes les possibilités de l’outil
– possibilités de l’outil justement souvent inexploitées (vous sortez souvent un bazooka pour tuer une mouche vous ??)
– sécurité et performances pas toujours au rendez-vous, de plus, les failles de sécurité étant publiques avec des outils open-source, cela oblige à faire des mises à jours (plus ou moins fréquentes) et donc vendre un contrat de support que les clients ne veulent pas toujours … 

Bref, pour moi, beaucoup de désavantages qui ne suffisent pas à compenser les avantages.

Je reverrai ma position quand j’aurai le temps de vraiment essayer ce genre d’outil…


 Olivier PIERRE, freelance au Luxembourg Analyste développeur PHP/MySQL/jQuery et administrateur système Linux spécialiste Gentoo


Les messages similaires